Derrière les images de la neue Altstadt de Francfort

Alors cette nouvelle Altstadt, « nouvelle vieille ville », une simple antiphrase ancrée dans un passé poussiéreux ou une antithèse fondatrice ? Dans la course entre métropoles européennes pour séduire les sièges sociaux qui devraient quitter Londres post-Brexit, Frankfort prend le parti de continuer à recréer l’ancienne ville détruite lors des bombardements alliés de la Seconde Guerre mondiale. Autrement dénommé Dom-Römer[1] (cathédrale – Römerberg), le projet a rayé de la carte des bâtiments techniques municipaux des années 1970. Autrement dénommé Dom-Römer[1] (cathédrale – Römerberg), le projet a rayé de la carte des bâtiments techniques municipaux des années 1970. Les premiers habitants s’installent depuis mi-mai après six ans de travaux, le premier commerce vient d’ouvrir en juin. Francfort invite les touristes saoudiens à venir visiter ce nouveau quartier[2], avant l’inauguration officielle prévue du 28 au 30 septembre.

Quinze anciennes bâtisses ont été « recréées », une initiative qui s’accompagne d’une querelle politique. Les conservateurs, qui ont suscité le projet[3], s’en prennent aux dynamiques urbanistiques organisées sur un nouveau concept architectural et culturel comme à Bilbao. Pour sa part, le professeur d’architecture Stephan Trüby, met en garde sur les récupérations politiques du projet : « L’histoire n’est pas un concert de souhaits[4] » – quels ancrages historiques si l’on efface les traces du nazisme et de la guerre ?

Un film par drone

Sophie Clairet

Image du haut : Détail de la Haus zur Goldenen Waage. Capture d’écran de la page de l’Office du tourisme de Francfort intitulée Frankfurt’s reconstructed old town, à : https://www.frankfurt-tourismus.de/en/Discover-Experience/Best-of-Frankfurt2/reconstructed-old-town

Notes :

[1] Site de présentation du projet : https://www.domroemer.de/
Page Wikipedia: https://de.wikipedia.org/wiki/Dom-R%C3%B6mer-Projekt
[2] Trade Arabia, http://www.tradearabia.com/news/TTN_341547.html
[3] Frankfurter Rundschau, « Stadträume anstelle von Ego-Architektur », 6 juin 2018, http://www.fr.de/kultur/frankfurter-altstadt-stadtraeume-anstelle-von-ego-architektur-a-1518922
[4] Interview de Stephan Trüby, « Geschichte ist kein Wunschkonzert » sur hr-iNFO le 22 juin 2018, https://www.hr-inforadio.de/programm/das-interview/frankfurter-altstadt-kritiker-trueby-geschichte-ist-kein-wunschkonzert,stephan-trueby-100.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *