Si tu veux être invincible…

1- Tu peux être invincible, si tu ne t’engages dans aucune lutte, où il ne dépend pas de toi d’être vainqueur.
2- Quand tu vois un homme revêtu d’honneurs extraordinaires ou d’un grand pouvoir ou de toute autre illustration, prends garde de le proclamer heureux et de te laisser emporter par ton idée. Si la substance du bien est dans les choses qui dépendent de nous, il n’y a pas de place pour l’envie ni pour la jalousie ; et toi-même, tu ne voudras pas être stratège, prytane ou consul, tu voudras être libre. Or il n’y a qu’une route pour y arriver, mépriser ce qui ne dépend pas de nous.

Très court extrait du Manuel d’Épictète (1), ouvrage compilé par Arrien. Ce petit livre résume la doctrine du philosophe stoïcien Épictète né esclave en 50, vendu à Rome, puis affranchi. Épictète quitte Rome en 89 à la suite de l’édit d’expulsion des philosophes pris sous l’empereur Domitien qui craignait pour sa tyrannie, ouvre une école de philosophie stoïcienne en Épire, et influencera Marc-Aurèle, l’empereur-philosophe romain de la « Pax romana ».

Sophie Clairet

Illustration : Statue d’esclave exposée au Musée de l’Arles antique, Arles (Bouches du Rhône). Cette statue voisine avec le buste de César. Cliché et retouche d’image, Sophie Clairet, avril 2016.

(1) https://fr.wikisource.org/wiki/Manuel_d%E2%80%99%C3%89pict%C3%A8te_(trad._Thurot)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *