Politique, marketing et paysage musical au pays de la création du monde (Islande)

Ile volcanique située sur le rift médio-atlantique, l’Islande combine le feu, l’eau, l’air, la terre, la glace. Prolongeant le gulf-stream, la dérive nord-atlantique vient réchauffer ses côtes. Ce point chaud du monde tout à fait spécial nourrit des représentations qui se croisent sur Internet pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles et le plus grand bénéfice de nombreuses activités.

Le pays de la création du monde

Voici une représentation transmise dans différents discours par le président islandais Olafur Ragnar Grimsson (1996 – ) :
« Address from the President of Iceland
Iceland is a country of creation. Its volcanoes, geysers, glaciers and lava offer a dramatic interplay of fire and ice. Beautiful rivers and lakes, green fields and multicoloured mountains have inspired painters and poets.
The people of Iceland have safeguarded this unique island for more than a thousand years. From the period of viking settlement to the creation of a highly modern society the spirit of discovery has guided our journeys.
We invite visitors to share in the adventures of exploring Iceland, the only country where the creation of the Earth is still going on. »
Nous voilà tous invités au pays de la création du monde, une création permanente protégée par de valeureux gardiens, le peuple islandais.

Marketing post-crise

Lancée en 2010, la campagne de promotion de l’Islande « Inspiring Iceland » appelle les touristes du monde entier sur un mode résolument jeune et ludique. L’éruption du volcan Eyjafjöll aurait causé 1,7 milliard d’euros de pertes au tourisme européen. Frappée par la crise économique, l’Islande s’est engagée dans une promotion multimédia de ses atouts, « Inspiring Iceland », présentée début 2011 à l’Organisation mondiale du tourisme (dont le pays n’est pas membre)avec cet objectif : « Inspiring Iceland: Multimedia to generate confidence in times of crisis » par son promoteur, Olof Yrr Atladottir, directeur de l’Office national du tourisme islandais.
Cette campagne se poursuit sur le site « Inspired by Iceland », porté par l’agence de création londonienne The Brooklyn Brothers : chaque visiteur est invité à partager ses émotions sur l’Islande. Une adresse innovante et directe qui aurait généré 1,8 milliard de reprises média dans le monde, à corréler avec une hausse annoncée de 124% de l’activité touristique (1).

Images et musiques de paysages mondialisés

Nous voici dans des paysages de la mondialisation car mis en scènes sur la musique « Legend » d’un album du groupe japonais Mono intitulé For my parents. Cette vidéo placée par Pitchfork TV le 2 août 2012 sur Youtube offre un paysage très travaillé sous le soleil de minuit. Les images en accéléré d’une journée à travers une représentation « étrangère » de l’Islande jouent sur le rythme et la couleur. C’est une Islande de légende qui s’affiche, intemporelle et universelle.

Intérêt pour geosophie

Intégrer différents niveaux de représentations et montrer qu’au-delà de l’apparente simplicité, même dans un paysage dépouillé, il existe une architecture, une construction. Le discours du président s’adresse à la logique, fédère sa communauté et invite les visiteurs, le film musical joue à la fois sur l’image et le son. C’est à une autre sphère de l’entendement et de la compréhension qu’il s’adresse, laquelle ne fait plus appel à la logique mais à l’émotion et à l’analogie. Et sur ce plan, il est difficile de résister. Entre les deux systèmes, une campagne médiatique qui fait de chaque visiteur le support marketing de cette destination, il en devient un « fils spirituel ». Le voilà porteur du virus…

Sophie Clairet

Image du haut : Capture d’écran du film Inspired by Iceland. Le 26 novembre 2012, Youtube enregistre 526 559 visites (le pays compte 320 000 habitants). Une association de clichés détournés qui casse les codes pour mieux séduire. (Mise à jour du 22/11/2013 : le lien évoqué en 2012 a disparu de Youtube, il s’agit là d’un lien vers une page non officielle).

Note

(1) Voir le billet du 25 octobre 2012 sur le blog : http://blog.creamglobal.com/right_brain_left_brain/2012/10/how-iceland-opened-its-doors-to-the-world-.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *