Catégories
Articles Cartes

Territoire, identité… Dix ans plus tard, l’embrasement ?

Aujourd’hui, la Bretagne se révolte, demain peut être d’autres régions ? La presse bruisse d’alertes lancées par la sous-direction de l’information générale de Rennes sur un risque de fronde explosive, et d’embrasement à d’autres régions comme « l’Alsace, le Pays basque et même la région niçoise »
Arrêtons les fausses surprises : ce « surgissement » de l’identité et du territoire en politique constitue l’un des symptômes les plus prévisibles de notre époque, en voici quelques-uns des ingrédients.

Catégories
Articles Cartes Ressources

Acquisitions de terres. Une illustration des enjeux géopolitiques des données

Représentation Acquisitions de terres représentées par des liens entre pays d'origine et pays de destination. Capture d'écran du site Land Matrix le 14 juin 2013.

« The data should not be taken as a reliable representation of reality ».

Land Matrix évalue à 32,6 millions d’hectares la superficie des accords conclus depuis 2000 – soit moins de la moitié des estimations précédentes. Par la vérification des sources et leur travail de terrain, les chercheurs ont distingué les projets annoncés de ceux réellement signés, et les superficies effectivement mises en production. (Image ci-contre : Acquisitions de terres représentées par des liens entre pays d’origine et pays de destination. Capture d’écran du site Land Matrix le 14 juin 2013.)

Catégories
Articles Cartes Ressources

Baromètre des conflits 2012

Le baromètre annuel de l’Heidelberger Institut für Internationale Konfliktforschung (HIIK) permet de suivre l’évolution des conflits politiques dans le monde sur une base méthodologique cohérente depuis 1945. Accessible en ligne au format PDF, le Conflict Barometer constitue un outil exhaustif : chaque conflit est expliqué sous forme de fiche normalisée d’une demi-page environ comprenant des indicateurs et un court texte factuel (acteurs, actions, objets, intensité). L’ensemble est cartographié à l’échelle nationale et infranationale, la méthodologie est détaillée. Ajoutons que l’équipe est tout à fait sympathique, la masse de travail nécessaire pour réaliser cette somme ne rend pas ces chercheurs injoignables ou hermétiques – une réactivité que je constate depuis 2006 et suis ravie de partager.

Catégories
Cartes Ressources

Conte d’hiver en cartes

Benjamin D. Hennig, chercheur à l’université de Sheffiled (SASI) présente une série de cartes mettant en évidence les anomalies de températures rapportées à la population – et non aux superficies. Les cartogrammes proposés nous offrent un autre regard sur la vague de froid.

Catégories
Articles Cartes

Des perturbations à prévoir pour les générations futures

Couverture du rapport. UNEP et OMS, State of the Science of Endocrine Disrupting Chemicals 2012, février 2013, 261 p.

La santé dépend du bon fonctionnement du système endocrinien, qui régule la sécrétion d’hormones essentielles au métabolisme, à la croissance, au développement, au sommeil et à l’humeur – liste non-exhaustive. Le 19 février 2013, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE) publient State of the Science of Endocrine Disrupting Chemicals, rapport présentant les effets des perturbateurs endocriniens (PE) sur la santé et insistant sur la nécessité de mieux connaître ces produits. Quelques jours plus tard, les autorités chinoises reconnaissent l’existence de villages du cancer. En Europe, premier marché mondial de l’industrie chimique, les entreprises se préparent à la nouvelle phase de Reach : il leur est demandé d’enregistrer des substances chimiques produites dans de faibles volumes (100 à 1000 tonnes/an).
Le cocktail enjeux de santé publique-industrie sur fond de crise et de chômage nous accompagne en ce début d’année. Voici quelques éléments de langage, en images et en cartes.

Catégories
Cartes

Mali, curiosités géoéconomiques en cartes

Qui sont les principaux clients et fournisseurs du Mali ? Suffit-il de consulter les statistiques officielles pour en obtenir un aperçu ? La question est plus complexe et riche qu’il n’y paraît : illustration en cartes.

Catégories
Articles Cartes

Casques bleus, silence radio

Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve en Palestine (1948), Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (1964), Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (1974), Force intérimaire des Nations Unies au Liban (1978), Mission de l’ONU pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (1991) : voilà cinq missions de la paix qui engagent en cette fin d’année 14 124 personnels en uniforme, observateurs militaires ou soldats – selon les termes des Nations Unies et sans compter les civils. Ces cinq missions totalisent un budget de 783 millions de dollars US pour 2012-2013. Elles se localisent sur le terrain ou à la lisière de conflits qui mobilisent les discours de la communauté internationale, des ONG et des médias : la Syrie et le Sahel.

Catégories
Articles Cartes

Instantané du commerce mondial : clients, fournisseurs & litiges

Le 19 novembre 2012, l’Organisation mondiale du commerce a lancé un nouvel outil interactif sur le commerce mondial et l’accès aux marchés. Il permet de visualiser simplement les différents acteurs du commerce mondial officiel (échanges déclarés).

La page d’accueil affiche cette carte, suivie du classement décroissant des membres de l’OMC selon le montant de leurs exportations.

Avec plus de 6 000 milliards d’USD de marchandises exportées en 2011, l’Union européenne est l’acteur majeur sur cette carte, largement devant la Chine (1 898 milliards d’USD) et les États-Unis (1 480 milliards d’USD).

Sur le plan des litiges portés devant l’OMC, le trio de tête s’organise différemment et l’Argentine fait une entrée remarquée, attaquée pour ses mesures affectant l’importation de marchandises et attaquant les États-Unis pour la même raison.

La position de l’Union européenne est à l’image de son soft-power : le premier acteur des exportations mondiales (en valeur) est en relatif retrait du théâtre des conflits. L’UE est attaquée pour ses mesures de soutien aux énergies renouvelables (par la Chine) et aux bio-carburants (par l’Argentine), et par l’Indonésie pour ses mesures de protections contre certains alcools gras. Elle attaque à nouveau la Chine pour ses restrictions aux exportations de terres rares (de concert avec les États-Unis et le Japon). L’affrontement USA/Chine dépasse le sujet largement médiatisé des terres rares pour concerner également le secteur automobile (USA vs Chine) et les mesures anti-dumping (Chine vs USA). Parmi les acteurs plus secondaires : la réglementation australienne sur le tabac a suscité les attaques de ses fournisseurs ; l’Inde attaque la Turquie pour ses mesures de protections au textile (fil de coton) et doit se défendre contre les USA qui l’accusent de limiter ses importations agricoles.

Intérêt pour geosophie.eu

Fournir une représentation de facteurs de puissance largement sous-médiatisés actuellement. Proposer une cartographie des acteurs sur la base d’un diagramme (nuage de points) afin que la répartition spatiale soit fondée sur une logique.

Pour aller plus loin

– OMC : les pages dédiées à l’outil interactif et aux litiges sont disponibles à partir de : http://www.wto.org/
« Interactive » : chacun sa courbe

Sophie Clairet

Image du haut : Vue d’architecte du nouveau bâtiment de l’OMC (Genève), une construction respectueuse de l’environnement inaugurée fin 2012. Galerie de clichés disponible sur le site de l’OMC. (© Wittfoht)

Catégories
Articles Cartes

Arctique : projets de câbles et desseins géopolitiques

À la fin de la période estivale arctique, les médias relaient un retrait historique des glaces. Cette année, il est question d’un plancher de 3,41 millions de km2 (contre 4,17 millions de km2 pour le précédent record en 2007). Dans le même temps, la glace s’étend en Antarctique, avec un maximum de 17,44 millions de km2 — jamais enregistré jusqu’à présent, mais de cela il est peu question dans la presse. En 2009, des chercheurs faisaient état d’une hausse de l’ordre de 10 000 km2 par décade (1).
Cette polarisation arctique fait sens. Elle accompagne un changement de regard et de réalité dont voici quelques nouveaux éléments sur la base des projets de câbles sous-marins dans la région.